• L'enquête sur le terrain

    Avant d'aborder la recherche des pièces d'état civil, il peut être utile de mener une enquête de terrain sur les lieux où ont vécu vos parents et grands-parents.

    Si vous connaissez leur quartier ou leur maison d'habitation, une visite sur place s'impose : notez les inscriptions que l'on trouve parfois sur le linteau de la porte principale (nom ou initiales du propriétaire, date de construction), sur celui de la cheminée, sur les poutres maîtresses, sur les ferronneries ou sur les menuiseries. 

    Si vos ancêtres étaient commerçants, il est possible que l'enseigne ou la raison sociale de leur magasin soient encore inscrites sur la façade.

    Visitez également l'église du village où les bancs sont parfois gravés au nom d'une famille. Faites attention également aux dédicaces et ex-voto accrochés aux murs des chapelles latérales.

    N'oubliez pas « d'interroger » les tombes des cimetières : les épitaphes, les marbres-souvenirs vous donneront des indications utiles. Vous pouvez également consulter le registre du cimetière auprès du gardien ou de la mairie. Ce livre mentionne les noms et prénoms des personnes disparues, la date de leur décès et l'emplacement de la tombe.

    Consultez aussi les plaques de marbre que l'on trouve parfois dans les bâtiments publics (notamment les préfectures ou les hôpitaux). Celles-ci comportent une liste de généreux donateurs dans laquelle vous trouverez peut-être l'un de vos parents.

    Enfin, sur la place du village, notez les noms des soldats inscrits sur le monument aux morts.

    Au terme de toutes ces démarches vous êtes maintenant prêt à aborder l'étude des documents d'archives et notamment des actes d'état-civil.


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :