• La presse ancienne comme support de recherche

    La presse ancienne comme support de recherche

    Emmanuelle Roy et Françoise Jaunas animent les ateliers aux Archives départementales.

     

    La presse ancienne comme support de recherche

    Chaque jour, une dizaine de titres sont archivés.

     

    À La Roche-sur-Yon, rue Haxo, les Archives départementales numérisent la presse ancienne locale à l'intention des généalogistes, amateurs d'histoire... Des ateliers leur sont proposés.

    Pourquoi ? Comment ?

    Que peut-on consulter aux Archives départementales ?

    Évidemment de nombreux documents : État civil, recensements de population, délibérations municipales, plans cadastraux... Mais aussi, 200 titres de presse locale et nationale. Chaque jour, une dizaine de titres sont archivés. « Les journaux locaux sont particulièrement consultés en salle de lecture, précise Emmanuelle Roy, employée aux Archives départementales. C'est une mine d'informations pour les amateurs d'histoire locale. » Depuis plusieurs années, l'établissement mène une politique active de numérisation et d'océrisation des journaux : « C'est un procédé de reconnaissance optique de caractère qui permet de faire de la recherche en plein texte. »

    Comment se déroulent ces ateliers ?

    Dans un premier temps, Emmanuelle Roy et Françoise Jaunas présentent la grande diversité des titres, tant du point de vue géographique que par les périodes couvertes ou les informations offertes (presse politique et d'information générale, presse spécialisée, bulletins paroissiaux...). « Tous les titres que nous citons, nous en avons une collection », indique Françoise Jaunas, employée des Archives départementales. « Nous proposons de visiter des sites « amis », tel que le portail de la Presse locale en France, un site récemment ouvert. Mais aussi, la bibliothèque nationale de France, la médiathèque Benjamin-Rabier, à La Roche... »

    Comment consulter la presse ancienne ?

    De chez soi, en se connectant sur http://archives.vendee.fr. Et c'est aussi là, l'un des intérêts de cet atelier. Emmanuelle et Françoise détaillent un à un les outils de recherche disponibles. Elles guident les participants, en leur donnant une méthodologie de recherche : chronologique, alphabétique, thématique, ou encore géographique... Et de rappeler, qu'« une vingtaine d'ordinateurs sont également disponibles dans nos locaux. Et qu'un accompagnement par un membre des Archives départementales est aussi possible sur place ».

    À qui s'adressent ces ateliers ?

    À tous les particuliers... Aux amateurs d'histoires locales, aux acteurs culturels, aux généalogistes, aux associations... Comme Philippe, un Herbretais, membre de l'association l'Héritage : « Je suis passionné par l'histoire des noms de rues, de commerces ou d'entreprises. » Chantal arrive tout droit du Bocage et appartient l'association La Bruffière autrefois : « Je suis venue voir s'ils avaient ici conservé et numérisé les bulletins paroissiaux de ma commune. » Gaston, 92 ans, est en quête d'une date : « Pendant la guerre, ma sœur et moi avons été victimes d'un accident. Ce jour-là, nous avions été arrêtés par les Allemands, à Nalliers. J'en recherche la trace ».

     Renseignement : 02 51 37 71 33

    archives@vendee.fr

    http://archives.vendee.fr    

    Article paru dans Ouest-France

     


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :