• Mariage de mes grands-parents maternels à Eperrais

    Acte de mariage - N° 1 - Aujourd'hui cinquième jour de juillet de l'année mil neuf cent dix à dix heures et demi du matin en la maison commune, devant nous, LAUNAY Jules Henri, Maire, faisant les fonctions d'officier de l'état civil de la commune d'Eperrais, canton de Pervenchères, arrondissement de Mortagne, département de l'Orne, ont comparu : Armand Jules GARÇON, charron, âgé de vingt quatre ans, né à Eperrais le vingt deux mai mil huit cent quatre vingt six, fils majeur de Pierre Armand Étienne GARÇON bouilleur de cru âge de cinquante cinq ans, et de Marine Élisabeth BROUARD, sans profession, âgée de cinquante quatre ans, tous trois domiciliés à La Thorinière en cette commune, ayant satisfait au service du recrutement, classe 1906, et faisant partie actuellement de la réserve de l'armée active ainsi qu'il en résulte de l'extrait de son acte de naissance que nous avons sous les yeux et des renseignements pris sur son livret militaire qui nous a été remis, d'une part ; et Marie Alphonsine Mélanie BRIERE, sans profession, âgée de vingt trois ans, née à Mauves-sur-Huisne (Orne) le sept septembre mil huit cent quatre vingt sept, fille majeure de Émilien Adolphe Louis BRIÈRE, âgé de cinquante et uns ans et de Marie Louise Mélanie FOURMY, âgée de cinquante deux ans, cultivateurs, tous les trois domiciliés à La Fosse en cette commune ainsi qu'il en résulte de l'extrait de son acte de naissance qui nous a été remis, lesquels, accompagnés de leurs père et mère et assistés de : Auguste Émile RIVIÈRE, journalier, âgé de trente trois ans, domicilié à Mortagne, beau-frère du futur ; Oscar Léopold AVIGNON, sergent à la 4ème section, â de trente trois ans, domicilié au Mans, ami du futur ; Élie POTTIER, cultivateur, âgé de vingt quatre ans, domicilié au Pin la garenne, ami de la future ; Émile Hippolyte BRIÈRE, journalier, âgé de vingt quatre ans, domicilié à Eperrais, frère de la future, appelés comme témoins, nous ont demandés de procéder au mariage projeté entre eux et dont la publication a été faite dans cette commune le vendredi vingt quatre juin mil neuf cent six, sans qu'il nous ait été signifié aucune opposition. Les futurs époux nous ont déclaré n'avoir pas fait de contrat de mariage. Obtempérant à leur réquisition et vu le consentement donné à ce mariage par les père et mère des futurs époux, après avoir donné lecture des pièces produites et du chapitre VI du titre du code civil intitulé "Du mariage" nous avons en présence des témoins ci-dessus dénommé, demandé au futur époux et à la future épouse s'ils veulent se prendre pour mari et femme. Chacun d'eux ayant répondu séparément, publiquement et à haute voix affirmativement, nous avons déclaré que Armand Jules GARÇON et Marie Alphonsine Mélanie BRIÉRE sont unis en mariage. Et nous avons rédigé le présent acte que les époux, la mère de l'époux, le père et la mère de l'épouse et les témoins ont signé avec nous (le père de l'époux de ce requis par nous, ayant déclaré ne savoir le faire) après lecture, et auquel ont été annexée les pièces produites par les parties préalablement paraphées par elles et par nous.

    Mariage de mes grands-parents maternels à Eperrais

    Mes grands-parents devant leur maison à La Thorinière Eperrais


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :