• Saint Émilion

    Statue contemporaine du saint à Vannes

     

    Saint Émilion ou Émilian (Emilianus) (décédé en 767) fut intendant du comte de Vannes, moine et ermite breton. Il est fêté le 16 novembre et est le saint patron des marchands et négociants en vin.

     

    Biographie

    Né à Vannes, capitale du Broërec en Bretagne, il fut intendant d'un comte de Vannes dont le nom est inconnu. Selon une légende, il donnait du pain aux pauvres du pays de Vannes en cachette de son maître. Le comte voulut le prendre sur le fait. Il le surprit le manteau rempli de pain pour amener aux pauvres, le comte lui demanda d'ouvrir son manteau, et Émilion fit un miracle en transformant les pains en morceaux de bois.

    Il devient moine à Saujon, près de Royan. Il fut contraint à la fuite en raison de l'afflux de pèlerins suite à ses miracles. Il s’établit dans une retraite solitaire à Combes, près de ce qui est devenu Saint-Émilion, et meurt en 767.

    Un monastère fut édifié après sa mort ainsi qu'une église monolithe, au XIe/XIIe siècle, creusée dans la falaise, qui devint l'église paroissiale, jusqu'à la Révolution.

    À noter qu'une station de métro à Paris porte son nom (Cours Saint-Émilion) sur la ligne 14.

    Article tiré de Wikipédia


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :